AccueilPortailEpingléArbreFAQS'enregistrerConnexion
Actualités : UN NOUVEAU FORUM EN PREPARATION !! : certains ont peut être remarqué que des sujets ont été déplacés ! Glottophile va bientôt laisser sa place à une autre plateforme!
Dernières mises à jour : Vous pouvez désormais préciser votre ou vos langues maîtrisées (depuis votre profil!)

Partagez | 
 

 Presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electro.Titan
Membre timide
Membre timide


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 22
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Presentation   Dim 9 Nov - 3:26

Bonjour à tous. Je me baladais sur "la toile" en quête d'un site pouvant m'apprendre le russe, et je suis tombé par le plus grand des hasards sur ce forum .. qui m'a parut intéressant. Du coup, j'me suis inscrit.
Bah, j'ai 14 ans, je sais moyennement bien parler l'Espagnol et l'Anglais, et j'apprends l'esperanto.
J'aimerais apprendre le russe, et l'arabe aussi.
Si vous connaissiez de bons sites pour m'apprendre le russe et\ou l'arabe en ligne, je vous en serai reconnaissant Content
Sinon ... ben ... quoi d'autre ... j'habite en France (c'est bon à savoir), dans les pyrénées, au fin fond de la vallée d'Aure à 800 mètres d'altitude (ça part contre, tout le monde s'en fout). Je suis rentré en Seconde cette année et j'avais pas envie de quitter des potes que j'avais eu a mon ancien collége, alors je suis venu au lycée le plus proche de chez moi, et j'ai renoncé à Tarbes (Chef-Lieu des Hautes-Pyrénées, ou y'as un lycée ou on peux apprendre le Russe et le Chinois).
Par contre, je connais absolument rien en Latin, En Grec et En Gascon (j'ai beau être curieux, mon côté feignasse prends le dessus; je trouve inutiles ces 3 langues puisque mortes, sauf le gascon qui est d'une inutilité rare, parce que oui, je veux bien reconnaitre que dans l'étude d'autres langues, le grec et le latin peuvent servir, merci).
Enfin bref, au plaisir ... Innocent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Español
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 274
Age : 25
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Dim 9 Nov - 13:06

Bienvenue sur le forum Enchanté Bon courage pour votre aprentissage !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Dim 9 Nov - 13:14

Bonjour.

Tout d'abord, bienvenue, et merci de vous être inscrit, et de vous être présenté. Content
Pour le russe, nous avons une [fiche] dessus. Toutes les fiches sont énumérées sur le portail ou bien dans l'épinglé.

Je trouve moi, que le latin Latin et le grec ancien Grec sont d'une importante utilité quant à l'étymologie des mots. Évidemment, ces langues dites « mortes », apparaissent très souvent comme ennuyeuses ou inutiles pour des étudiants de collège ou lycée.
Je ne qualifierai pas ces langues comme mortes.

Bonne journée !!

PS :

Petit site sur le russe : clic.
Et le russe ne peut pas tellement s'apprendre sur internet, donc, je te conseille d'acheter un livre de méthode (harrap's ou bien assimil). Internet te permettra de t'améliorer. Et puis, tu as de la chance, il y a quelques russophones parmis nous Tire la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Electro.Titan
Membre timide
Membre timide


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 22
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Dim 9 Nov - 14:56

Je veux bien reconnaître que le latin et le grec ont de l'importance, mais pas assez à mon goût. Et puis, j'ai l'impression qu'on fait tout pour nous en dégouter;
-Ca bouffe des heures qui pourraient nous servir en etude (raison pour laquelle je les ait pas prit, mais bon, ça à la limite, c'était inévitable SympathiqueBaillonné)
-Avantage ?
1° Des points au bac ou au brevet qui peuvent être tout aussi bien (même mieux) compensés sans qu'avec les options
2° Etymologie des mots, mais qui ne peuvent servir que dans des domaines bien particuliers (Apprentissage de langues)
-Les profs eux-mêmes pour peu qu'ils soient timbrés (comme dans mon ancien collège) dégoutent encore plus facilement que les autres langues, puisqu'eux mêmes ne se cachent pas pour exprimer que ces langues sont mortes et qu'elles n'ont que certains intérets (quoi de plus honnête, me direz vous ...).

Donc, en présence de ce genre de raison, ça me parait un assez normal que peu de monde soit intéressé.
Je suis en Seconde, et j'ai pas mal d'amis en 1ere L, et tous s'accordent sur un point; Le latin ne leur sert à rien et la plupart projettent d'arreter. Ben oui, ils ont pris ça comme une option pour avoir quelques points en plus au Bac (et alors, wahoooooooouuuu, tu parles d'une avancée phénomenale question points), mais comme il se foutent totalement du latin, et puisqu'étant une option, le latin ne te fait pas perdre de points, ils font rien en Latin. D'ou ma question;
"Mais c'est inutile ce que vous faites ! Ca sert à rien non de faire ça, autant aller en Etude, non ?"
Ils ont tous répondus que l'etude était mieux.
C'est pour ça que moi maintenant, je constate plus l'effet inverse; je pense que tous ceux qui prennent latin sont des gros branlo qui savent pas gerer dans les matières communes, alors ils se rabattent sur la solution la plus facile comme des vautours. Et c'est à ce niveau la qu'ils se font pieger comme des abrutis. Et oui, ils se ramassent des bananes, alors à quoi ça leur profite ? A rien.
Du coup, en général, c'est un vrai non-sens, parce que ceux qui font latin et qui ont des bonnes notes sont en général bons dans d'autres langues, et donc, ont de meilleurs niveaux généraux que ceux qui arrivent à rien en Latin. Ca sert plus à ceux qui en ont pas besoin qu'a ceux qui en ont besoin.
D'ou le problème; le Latin comme le Grec, c'est réservé à des buts bien précis, dans la plupart des cas, ça sert à rien (désolé de dire ça). 'Fin si, c'est bien pour la culture générale.
Perso, moi je m'étonne plus que le Latin et le Grec soient de moins en moins appréciés ... Enervé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Dim 9 Nov - 15:03

De toute façon, il faut étudier qui si l'on aime. A quoi bon faire ça pour les notes ?
Et les gens deviennent de moins en moins studieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Spirito
Membre glottophilien
Membre glottophilien


Masculin Nombre de messages : 17
Age : 25
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Dim 9 Nov - 20:52

En tout cas bienvenue :) Hourra !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shüdyr
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 200
Age : 47
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Presentation   Lun 17 Nov - 4:00

Electro.Titan a écrit:
Je veux bien reconnaître que le latin et le grec ont de l'importance, mais pas assez à mon goût. Et puis, j'ai l'impression qu'on fait tout pour nous en dégouter;
-Ca bouffe des heures qui pourraient nous servir en etude (raison pour laquelle je les ait pas prit, mais bon, ça à la limite, c'était inévitable SympathiqueBaillonné)
-Avantage ?
1° Des points au bac ou au brevet qui peuvent être tout aussi bien (même mieux) compensés sans qu'avec les options
2° Etymologie des mots, mais qui ne peuvent servir que dans des domaines bien particuliers (Apprentissage de langues)
-Les profs eux-mêmes pour peu qu'ils soient timbrés (comme dans mon ancien collège) dégoutent encore plus facilement que les autres langues, puisqu'eux mêmes ne se cachent pas pour exprimer que ces langues sont mortes et qu'elles n'ont que certains intérets (quoi de plus honnête, me direz vous ...).

Donc, en présence de ce genre de raison, ça me parait un assez normal que peu de monde soit intéressé.
Je suis en Seconde, et j'ai pas mal d'amis en 1ere L, et tous s'accordent sur un point; Le latin ne leur sert à rien et la plupart projettent d'arreter. Ben oui, ils ont pris ça comme une option pour avoir quelques points en plus au Bac (et alors, wahoooooooouuuu, tu parles d'une avancée phénomenale question points), mais comme il se foutent totalement du latin, et puisqu'étant une option, le latin ne te fait pas perdre de points, ils font rien en Latin. D'ou ma question;
"Mais c'est inutile ce que vous faites ! Ca sert à rien non de faire ça, autant aller en Etude, non ?"
Ils ont tous répondus que l'etude était mieux.
C'est pour ça que moi maintenant, je constate plus l'effet inverse; je pense que tous ceux qui prennent latin sont des gros branlo qui savent pas gerer dans les matières communes, alors ils se rabattent sur la solution la plus facile comme des vautours. Et c'est à ce niveau la qu'ils se font pieger comme des abrutis. Et oui, ils se ramassent des bananes, alors à quoi ça leur profite ? A rien.
Du coup, en général, c'est un vrai non-sens, parce que ceux qui font latin et qui ont des bonnes notes sont en général bons dans d'autres langues, et donc, ont de meilleurs niveaux généraux que ceux qui arrivent à rien en Latin. Ca sert plus à ceux qui en ont pas besoin qu'a ceux qui en ont besoin.
D'ou le problème; le Latin comme le Grec, c'est réservé à des buts bien précis, dans la plupart des cas, ça sert à rien (désolé de dire ça). 'Fin si, c'est bien pour la culture générale.
Perso, moi je m'étonne plus que le Latin et le Grec soient de moins en moins appréciés ... Enervé !!

Bonsoir à vous !


La vision qui est la vôtre est hélas significative de la régression totale que subit l'humanisme au sein d'une société en tous points factice, matérialiste, consensuelle et déclinante... À la lecture de votre exposé, en effet, on comprend que les élèves qui optent pour le latin sont pour vous des « branleurs », des « abrutis » ou des planqués, à de rares exceptions près, et que latin et grec ne sont d'aucune utilité... En conséquence, souffrez qu'on trouve vos raccourcis aussi abrupts que partiaux, sentiment légitime partagé par des cousins et cousines de ma famille qui sont très heureux de les étudier en classe...

Mille excuses mais ce n'est pas parce que la plupart des professeurs de latin/grec ou de langues enseignent leur(s) matière(s) de façon artificielle, barbante et sans grande passion – syndrome qui se fait sentir avant tout dans l'Hexagone – que le latin et le grec sont de ce fait « inutiles » et « ennuyeux », a fortiori (expression de circonstance) lorsqu'on sait qu'il est parfaitement possible de s'y intéresser autrement qu'à l'occasion de cours scolaires et rigides... Notez que quand on voit la tête et le piètre niveau de la majorité des élèves actuels, on comprend que les enseignants soient désabusés, pour ne pas dire déprimés... Il va sans dire que je ne vous vise aucunement, me bornant à un constat d'ordre général sans vouloir entrer pour autant dans ce débat...

Si de plus en plus de jeunes se désintéressent des matières classiques, c'est tout simplement parce que l'accent est mis sur les sciences et les « nouvelles technologies » : on accorde de moins en moins de place à la poésie, à la littérature, à la philosophie ni aux langues & cultures antiques... Dans un monde exclusivement régi par le tryptique « fric/virtuel/médiocrité » et préoccupé aussi peu que possible de culture ou de tout ce qui pourrait l'élever un minimum, la masse beuglante impose sa dictature aux autres, ce qui a pour résultat de mettre à l'index les quelques individus s'illustrant par leur indépendance d'esprit, leur intelligence et leurs dons naturels... Eu égard à la chute absolue du niveau général, à l'illettrisme en marche, à la bêtise croissante, à une technologie mal maîtrisée qui asservit l'humanité et à ce mondialisme panaméricain qui nivelle par le bas les populations en les calquant sur le même modèle hybride, ce n'est guère étonnant : il est bien plus aisé de régner sur des ignares incultes et gavés de télévision que sur des êtres dotés d'un cerveau et pensant différemment du troupeau bêlant...

Sans conclure, je me permets d'ajouter que j'ai pour ma part débuté le latin à l'âge de neuf ans et que j'en ai approfondi l'étude tout au long de mes années de faculté... J'ajoute que parmi tous les latinistes et hellénistes que j'ai pu rencontrer, jeunes et vieux, il ne s'en est jamais trouvé qui fût analphabète, « branlo » ou « abruti »... Car le latin permet de comprendre le français, d'en saisir les multiples détours, d'en appréhender les finesses, de maîtriser son lexique et de le bien manier... Il permet également d'accéder à l'ensemble des langues romanes et à la culture européenne dans son entier, qu'il s'agisse de l'architecture, de la peinture, de la musique, de la philosophie ou plus largement des Arts. Sans lui, vous ne seriez même pas en train de vous exprimer sur ce forum...


Bonne fin de soirée et pardonnez ce mot d'humeur qui n'a rien de personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presentation   Aujourd'hui à 2:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Presentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (salvador) presentation
» presentation de mon aquarium en plein changement de pop
» Presentation Chat/Chien quel sont les code a respecter...?
» presentation de mon bac 900 litres type amazonien
» presentation taxi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glottophile :: Le site :: Présentation-
Sauter vers: