AccueilPortailEpingléArbreFAQS'enregistrerConnexion
Actualités : UN NOUVEAU FORUM EN PREPARATION !! : certains ont peut être remarqué que des sujets ont été déplacés ! Glottophile va bientôt laisser sa place à une autre plateforme!
Dernières mises à jour : Vous pouvez désormais préciser votre ou vos langues maîtrisées (depuis votre profil!)

Partagez | 
 

 Espéranto - esperanto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Espéranto - esperanto   Sam 17 Avr - 16:05

Espéranto Espéranto

Introduction (enkonduko) :
Ce sujet portera sur des cours d'espéranto. Cette langue construite fut conçue à la fin du XIXe siècle par le polonais Ludwik Lejzer Zamenhof.
Le nombre de locuteurs est très variable selon les estimations. Ainsi, on ne peut savoir avec exactitude combien d'individus le parle.
Cependant, l'espéranto est une langue extrêmement simple, elle est la langue construite la plus parlée au monde.

Il vous est présentée la [fiche] de cette langue à cette adresse : http://glottophile.forumperso.com/langues-construites-f15/fiche-esperanto-t36.htm
Vous pouvez la consulter quand bon vous semblera. Cette fiche expose du vocabulaire par thèmes, utile pour se constituer de bonnes bases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Sam 24 Avr - 0:33

Premier cours (unua kurso) :
Il est essentiel avant tout apprentissage d'une langue, de bien maîtriser son alphabet.

Espéranto Réciter l'alphabet espéranto :

Α Β C Ĉ D E F G Ĝ H Ĥ I J Ĵ K L M N O P R S Ŝ T U Ŭ V Z

a b c ĉ d e f g ĝ h ĥ i j ĵ k l m n o p r s ŝ t u ŭ v z

a, bo, tso, tcho, do, è, fo, go, djo, Ho (h légèrement prononcé), KHo (semblable à la jota espagnole), i, yo, jo, ko, lo, mo, no, o, po, ro (r roulé ou non), so (s comme dans le mot "soupe" ; jamais comme dans "rose"), cho, to, ou, o'ou, vo, zo.

Voici donc comment l'on récite l'alphabet espéranto. Habituez-vous à le réciter régulièrement pour bien l'assimiler !
Content La prononciation n'est guère difficile pour un francophone. Chaque lettre se prononce et il n'existe pas de diphtongue.
Il est présenté ci-dessous une liste de mots. Regardez comment ils se prononcent :

Absceso [abs-tsè-so] (abcès) et non [absèzo] !
Dento [dèn-to] (dent) et non [danto] !
Grapfrukto [grap-frukto] (pamplemousse)
Lacigi [latsigi] (lasser) et non [lassiji] !
Laciĝi [latsidji] (s’épuiser)

L'accentuation porte toujours sur l'avant-dernière syllabe :
Vana (inutile)
Handikapulo (handicapé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Mar 27 Avr - 22:43

Deuxième cours (dua kurso) :
L'espéranto est constitué de trois principaux procédés qui simplifient radicalement son apprentissage :

  • La dérivation :
Chaque mot de la même famille peut différer d'un simple ajout (ou d'une suppression) de préfixes et de suffixes.
Exemples (ekzemploj) :
Varma : chaud
+ mal- (préfixe exprimant le contraire) = malvarma : froid
Knabo : garçon
+ -ino (suffixe exprimant le genre féminin) = knabino : fille

Liste de préfixes et suffixes en espéranto :
1er lien
2eme lien

  • La composition :
Procédé qui consiste à lier deux mots de racines différentes afin de composer un nouveau mot, parfois plus précis.
Exemples (ekzemploj) :
Tablo : table
Manĝotablo : table (destinée aux repas)
Skribotablo : table (destinée à l'écriture -> bureau)
Labortablo : table (destinée au travail -> bureau)
Remarque : lorsque les mots sont composés, le déterminant se trouve devant le déterminé :
Exemple 'eksemplo) : (ĉefa : principal ; urbo : ville) ĉefurbo : capitale.

  • L'ordre des mots :
Le déterminant se place toujours devant le déterminé.
- L'article ou le nombre :
La pano : le pain
Tri panoj : trois pains

- Le possessif :
Mia frato : mon frère
Lia fratino : sa sœur (à lui)

- L'adjectif :
La varma pano : le pain chaud
Mia alta frato : mon grand frère

- La négation :
Mi ne volas : je ne veux pas

- L'adverbe :
Vi bone parolas : vous parlez bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Mer 5 Mai - 23:42

Troisième cours (tria kurso) :
En espéranto, on peut former un nom, un adverbe, un verbe ou un adjectif à partir de n'importe quelle racine. Seule la terminaison diffère :

  • Le nom :
Il suffit d'ajouter un « o » à la racine.
Exemples (ekzemploj) :
Libro : livre (la libro = le livre)
Bastono : bâton

  • L'adjectif :
Il suffit d'ajouter un « a » à la racine.
Exemples (ekzemploj) :
Varma : chaud
Mia : mon, ma, mes
Unua : premier

  • L'adverbe :
Il suffit d'ajouter un « e » à la racine.
Exemples (ekzemploj) :
Frue : tôt
Bone : bien

  • Le verbe :
Il suffit d'ajouter un « i » à la racine afin d'obtenir n'importe quel verbe à l'infinitif (ni groupes, ni cas particuliers).
Exemples (ekzemploj) :
Havi : avoir
Esti : être
Manĝi : manger
Labori : travailler

Ainsi, chaque mot se terminant par un -o, sera un nom, par un -a, un adjectif, etc. À cela s'ajoute deux terminaisons fréquentes : le -j et le -n.

  • Le -j :
Il exprime le pluriel des noms, des adjectifs et des pronoms.
Exemples (ekzemploj) :
Kafo --> Kafoj (café --> cafés)
Frato --> fratoj (frère --> frères)
Tiu bona amiko --> tiuj bonaj amikoj (ce bon ami --> ces bons amis)

  • Le -n :
Il exprime le COD (ou accusatif) pour les noms, les adjectifs et les pronoms.
Exemple (ekzemplo) :
Mi amas tiun belan floron : j'aime cette belle fleur
Remarquez ce qu'il se passe lorsque cette phrase est au pluriel :
Mi amas tiujn belajn florojn : j'aime ces belles fleurs

(et attention à la prononciation : [mi amass ti-uïnn belaïnn floroïnn]).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Mar 29 Juin - 16:56

Quatrième cours (kvara kurso) :
Voici une particularité de l'espéranto qui fonde sa simplicité : les temps.
En effet, pas de groupe, pas d'exceptions, pas d'irrégularités, tous les verbes se conjuguent de la même manière.

Infinitif : -i
Exemples (ekzemploj) :
Faire : fari
Avoir : havi
Être : esti

Présent : -as
Je fais : mi faras
Tu as : vi havas
Il est : li estas

Passé : -is
Nous avions, nous avons eu : ni havis
J'étais, je fus : mi estis

Futur : -os
Je ferai : mi faros
Vous aurez : vi havos

Impératif : -u
Fais, faites : faru
Il faut que j'ai : mi havu
Si on y allait ? : ĉu ni iru ?

Conditionnel : -us
Si j'avais, je ferais : se mi havus, mi farus

Ainsi, les verbes se conjuguent de la même façon. Notons donc que les pronoms personnels sont cruciaux pour la compréhension ! Voici les pronoms personnels :

Mi : Je
Vi : Tu ; vous
Li : Il (pour un être vivant de sexe masculin)
Ŝi : Elle (pour un être vivant de sexe féminin)
Ĝi : Ça ; il ; elle (pour un être vivant de sexe indéterminé ou une chose)
Si : Soi (renvoie au sujet de la phrase)
Ni : Nous
Ili : Ils ; elles ; eux (pour tous les cas)
Oni* : On

En espéranto, oni s'emploie uniquement dans le sens d'un « on » indéterminé, et non pas dans le sens de « nous ». Il s'emploiera donc pour traduire « On a frappé à la porte. » (dans le sens de « Quelqu'un a frappé à la porte. »), mais pas pour traduire « Demain, on va au marché. » (on a ici le sens de nous en français).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Mar 29 Juin - 17:17

Cinquième cours (kvina kurso) :
Dans la leçon précédente, nous avons vu les temps. On sait alors que les temps se conjuguent toujours de la même manière et que les pronoms sont indispensables à une bonne compréhension. Cependant, il existe des formes impersonnelles sans sujet, où l'adjectif attribut prend la forme adverbiale :

Il est agréable de : estas agrable...
Il était agréable de : estis agrable...

Il fait froid : malvarmas
Il pleut : pluvas
Il y a du soleil : sunas (il fait soleil)

En plus des temps que l'on a vu précédemment, il existe un passé immédiat et un futur proche :
Passé immédiat :
Il correspond à « je viens de ... ». Il se forme avec ĵus + verbe au passé.
Exemple (ekzemplo) :
Je viens d'arriver : mi ĵus alvenis

Futur proche :
Il correspond à « je vais ... ». Il se forme avec tuj + verbe au futur.
Exemple (ekzemplo) :
Je vais arriver : mi tuj alvenos

Encore une règle simple par rapport au français : L'espéranto ne comporte pas de concordance de temps. Le discours indirect reprend simplement le discours direct. Exemples (ekzemploj) :
Discours direct : Elle a dit "ils viendront demain" : ŝi diris "ili venos morgaŭ"
Discours indirect : Elle a dit qu'ils viendraient demain : ŝi diris ke ili venos morgaŭ

Discours direct : Elle a dit "il va bien" : ŝi diris "li bone fartas"
Discours indirect : Elle a dit qu'il allait bien : ŝi diris ke li bone fartas

Il ne reste qu'à voir les participes. Mais nous ne les retrouverons que dans la sesa kurso !


Dernière édition par K'aanibalo le Jeu 6 Déc - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Jeu 1 Juil - 12:36

Sixième cours (sesa kurso) :
La conjugaison en espéranto est très simple, néanmoins, les choses se compliquent un peu avec les participes.
Rappelons-nous toutefois le principe suivant :
-a : présent
-i : passé
-o : futur
On y ajoutera -nt- pour les participes actifs et -t- pour les participes passifs.

On mange une pomme, celle-ci est donc consommée au même instant. On a alors le participe présent actif.
Je mange une pomme : mi manĝas pomon
Je suis en train de manger une pomme : mi estas manĝanta pomon (littéralement : je suis mangeant pomme)
Une pomme est en train d'être mangée : pomo estas manĝata (littéralement : pomme est étant-mangée)

Si j'ai fini de manger la pomme, il y a antériorité. Ainsi :
(participe passé actif) Je viens de manger une pomme : mi estas manĝinta pomon
(participe passé passif) Une pomme vient d'être mangée : pomo estas maĝita

Pour le futur, il faut réitérer le procédé, et ainsi de suite pour d'autres formes. Voici quelques exemples :
Je vais manger une banane : mi estas manĝonta bananon
Une banane va être mangée : banano estas manĝota
J'étais en train de manger une poire : mi estis manĝanta piron
Je serai en train de manger une poire : mi estos manĝata piron
J'aurai fini de manger ma pêche : mi estos manĝita mian persikon
Je serai sur le point de manger ma pêche : mi estos manĝonta mian persikon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Jeu 1 Juil - 13:55

Septième cours (sepa kurso) :
Le comparatif :
Plus que se traduit par pli ol
Moins que se traduit par malpli ol
Il n'y a aucune exception.
Ekzemploj :
Il est plus grand que toi : li estas pli granda ol vi
Il est moins grand que toi : li estas malpli granda ol vi
Il est moins petit que toi : li estas malpli malgranda ol vi

Le superlatif :
Le plus, la plus, les plus se traduisent simplement par la plej
Le moins, la moins, les moins se traduisent par la malplej
Très se traduit par tre
Ekzemploj :
Je suis le plus beau : mi estas la plej bela
Cette bague est la moins chère : tiu ringo estas la plej malmultekosta
Mon vélo est le moins lourd : mia biciklo estas la malplej peza
Mon vélo est le plus léger : mia biciklo estas la plej malpeza
Je suis très content : mi estas tre kontenta

Et pour finir, nous allons voir les corrélatifs de l'espéranto. Très simples et de la même racine. Voici un tableau :

Indéfini Démonstratif Négatif Collectif Interrogatif/relatif
individualité iu (quelqu'un(e), certain(e)) tiu (celui-là, ce cet, cette) neniu (personne, nul, nulle) ĉiu (chacun, tout(e), chacune, chaque) kiu (qui, quel, quelle, lequel, laquelle)
qualité ia (une sorte de, une espèce de) tia (tel, telle, cette espèce de) nenia (aucune sorte de) ĉia (toute sorte de) kia (quelle sorte de)
chose io (quelque chose) tio (cela, ça) nenio (rien) ĉio (tout) kio (quoi)
lieu ie (quelque part) tie (là) nenie (nulle part) ĉie (partout) kie (où)
temps iam (un jour) tiam (alors) neniam (jamais) ĉiam (toujours) kiam (quand)
manière iel (d'une certaine manière, en quelque sorte) tiel (ainsi) neniel (d'aucune manière, nullement) ĉiel (de toute manière) kiel (comme, comment)
cause ial (pour quelque raison) tial (aussi, pour cette raison) nenial (pour aucune raison) ĉial (pour toute raison) kial (pourquoi)
quantité iom (un peu) tiom (tant, autant) neniom (rien du tout) ĉiom (le tout) koim (combien)
possession ies (de quelqu'un) ties (de celui-là) nenies (à personne) ĉies (à tous) kies (dont, à qui, de qui)


Dernière édition par K'aanibalo le Lun 5 Juil - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Lun 5 Juil - 13:55

Huitième cours (oka kurso) :
Dans ce huitième cours, nous verrons comment poser une question. Avec les corrélatifs du septième cours, nous avons vu les mots interrogatifs. Rappelons-nous les :

Kiu : qui ?
Kiu volas veni kun mi ? : qui veut venir avec moi ?

Kio : que ?
Kio estas tio ? : qu'est-ce que c'est ?

Kiel : comment ?
Kiel vi fartas ? Comment vas-tu ?

Kial : pourquoi ?
Kial vi ne volas ? : pourquoi ne veux-tu pas ?

Kiam : quand ?
Kiam li alvenis ? : quand est-il arrivé ?

Kie : où ?
Kie vi estas ? : où es-tu ?

Kiom : combien ?
Kiom mono vi havas ? : combien d'argent as-tu ?

Kia : quel, quelle ?
Kian ĉambron vi deziras ? : quelle chambre désirez-vous ?

Kies : à qui ?
Kies okulvitroj ili estas ? : à qui sont les lunettes ?

Enfin, pour poser une question fermée, on emploi : ĉu. Il correspond au « est-ce que », en français. Ekzemploj :
Ĉu vi pretas ? : est-ce que tu es prêt ?
Ĉu vi parolas esperanton ? : est-ce que tu parles espéranto ?

ĉu vi komprenis ? Content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espéranto - esperanto   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Espéranto - esperanto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaya, croisée Griffon 11 ans (Tabanac-33)
» Espéce protégée... ou pas!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glottophile :: Les langues en général :: Cours de langues-
Sauter vers: