AccueilPortailEpingléArbreFAQS'enregistrerConnexion
Actualités : UN NOUVEAU FORUM EN PREPARATION !! : certains ont peut être remarqué que des sujets ont été déplacés ! Glottophile va bientôt laisser sa place à une autre plateforme!
Dernières mises à jour : Vous pouvez désormais préciser votre ou vos langues maîtrisées (depuis votre profil!)

Partagez | 
 

 Etymologie - Ancien français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Etymologie - Ancien français   Sam 4 Oct - 12:03

Bonjour.

Voici une partie du forum où je vous propose d'écrire l'étymologie, la provenance de certains mots, cela peut être amusant.

Par exemple :
« Hui » : Qui signifie « aujourd'hui » dans l'ancien français. Cete expression est en fait un pléonasme d'un point de vue etymologique. Cela est vérifiable quand on compare d'autres langues de la même famille :
Espagnol Espagnol : Hoy.
Portugais Portugais : Hoj.
Italien Italien : Oggi.
Certaines personnes ne craignent pas de dire « Au jour d'aujourd'hui » et j'ai déjà même entendu (eh oui !) « Au jour du jour d'aujourd'hui » 4 pléonasmes d'un coup !... De même pour « 25 ans d'âge »
À croire que le pléonasme va devenir à la mode.

Cf. la réponse de Neutrino : ""hui" vient du latin classique hŏdĭē ...".


Dernière édition par K'aanibalo le Jeu 12 Juil - 3:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
valou92
Membre intéressant
Membre intéressant


Masculin Nombre de messages : 67
Age : 24
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Sam 4 Oct - 21:47

Ah bon Surpris Et bien merci de l'information. Je ne savais absolument pas que aujourd'hui était un pléonasme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Español
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 274
Age : 25
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 5 Oct - 15:59

Surpris Ah ouais...
Donc si j'ai bien compris, on en poste aussi ? Très bien :

« Jovial » Qui signifie : « influencé par la planète Jupiter ». Dans le sens de « soumis à l'influence bénéfique de la planète Jupiter » Donc, qui promet un destin heureux.
Latin Latin : « jovialis » signifie « de Jupiter ».
Italien Italien : « gioviale » attesté au sens de « qui concerne la planète Jupiter ».
Espagnol Espagnol : Jovial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 6 Oct - 17:42

En voici un amusant :

« 1 gogol ». Malgré ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas le qualificatif d' « individu bête » dont je parle. C'est un terme mathématique.

Wikipédia a écrit:
« [...] La version anglaise de ce nom (« googol ») a été introduite en 1938 par le mathématicien américain Edward Kasner dans son livre Mathematics and the Imagination et aurait été inventée par son neveu de 9 ans Milton Sirotta à qui Kasner aurait demandé d'inventer un mot pour désigner ce nombre : le neveu lui aurait répondu le mot enfantin "gogol".
[...]
C'est ce mot qui est à l'origine du nom de la société Google, ce nombre ayant marqué l'imagination des fondateurs : « Google, a choisi ce terme pour symboliser sa mission : organiser l'immense volume d'information disponible sur le Web. »

1 gogol =

10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000
000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000
000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
valou92
Membre intéressant
Membre intéressant


Masculin Nombre de messages : 67
Age : 24
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Mer 8 Oct - 18:30

D’ailleurs… C’est quoi l’étymologie d’un mot ?

« Étymologie » emprunté au grec ancien « ἐτυμολογἰα » [ étymologia ] composé de « ἔτυμος » [ étymos ] = vrai ; et de λόγος [ logos ] = l'étude.
Littéralement : étude du vrai.

Donc l'étymologie d'un mot, signifie « l'étude de la vrai définition ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 19 Oct - 14:55

Utopie, du grec « ουτοπία » est formé des éléments « ου » = négation + « τόπος » = endroit, région. Terme inventé par Thomas More (1478-1535) à une île imaginaire jouissant d'un système social et politique idéal dans son ouvrage paru en latin en 1516 : Utopia.
L'utopie est un endroit imaginaire généralement clos et inaccessible. Ou bien, un projet irréalisable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Español
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 274
Age : 25
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Jeu 4 Déc - 0:25

Le crétin est une personne qui, parce qu'il habite sur les crêts, boit de l'eau trop pure. Cette eau, parce qu'elle ne circule pas dans le sol, n'a pas la possibilité de se charger en minéraux, d'iode en particulier. On évite même de boire de l'eau des ruisseaux d'alpage, car elle est trop pauvre en minéraux.

Le manque d'iode provoque plusieurs pathologies dont les principales sont l'idiotie et le goître. À l'état endémique, lorsque le manque d'iode est permanent, on parle de crétinisme. L'idiotie peut découler de plusieurs causes, alors que le crétinisme est spécifiquement une conséquence du manque d'iode.

(sujet recopié. D'après le forum : babel.org).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laranjinha
Oracle glottophilien
Oracle glottophilien


Masculin Nombre de messages : 723
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Jeu 4 Déc - 0:47

Ahah ! J'aime bien le pléonasme avec "hui" Sympathique
Bien trouvé ! Enchanté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Español
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 274
Age : 25
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Mar 9 Déc - 22:00

Laranjinha a écrit:
Ahah ! J'aime bien le pléonasme avec "hui" Sympathique
Bien trouvé ! Enchanté

Moi aussi Huhu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Sam 27 Déc - 14:32

Le mot étanche, signifierait à la base : " Qui a cessé de saigner ". Ce mot apparaît pour la première fois au milieu du XIIe siècle, à Thèbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Sam 28 Fév - 14:52

Holophonie.
Du grec holo, « tout », et phonie, « son », donne l'illusion à chaque spectateur d'un concert, où qu'il soit dans la salle, d'être pile en face de la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Cyril06
Sage glottophilien
Sage glottophilien


Masculin Nombre de messages : 527
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 23 Mar - 12:43

K'aanibalo a écrit:
Bonjour.

Voici une partie du forum où je vous propose d'écrire l'étymologie, la provenance de certains mots, cela peut être amusant.

Par exemple :
« Hui » : Qui signifie « aujourd'hui » dans l'ancien français. Donc ce mot est en fait, un pléonasme. Cela est vérifiable quand on compare avec d'autres langues de la même famille :
Espagnol Espagnol : Hoy.
Portugais Portugais : Hoj.
Italien Italien : Oggi.
Certaines personnes ne craignent pas de dire « Au jour d'aujourd'hui » et j'ai déjà même entendu (eh oui !) « Au jour du jour d'aujourd'hui » 4 pléonasmes d'un coup !... De même pour « 25 ans d'âge » (expressions très moches).
À croire que le pléonasme va devenir à la mode.

Pour revenir à l'étymologie de "hui", on retrouve également un autre exemple encore plus proche en occitan:
:occitan: Occitan: Uèi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncle B.
Membre assez bavard
Membre assez bavard


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 45
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 30 Mar - 22:50

Comme j'ai un passé de rôliste (joueur de jeux de rôles comme Donjons & Dragons), adolescent, je me suis un peu intéressé à l'ancien français pour rendre plus crédibles les interventions orales de mes personnages de l'époque médiévale... Comme quoi, le jeu peut avoir du bon, parfois... Roule ses yeux

Ainsi, voici ma modeste contribution, certes peu orientée étymologie...

oncques = (avec une valeur positive) un jour, à quelque moment. (Avec une valeur négative, servant, avec « ne », à former une négation de temps) jamais, à aucun moment.

icelui/icelle = celui-ci/celle-ci.

maint/mainte = un grand nombre de (+ substantif singulier ou pluriel).

moult = (+ substantif, généralement au pluriel) beaucoup de, en grand nombre. (+ adjectif) bien, fort, très.

céans = ici, à l'intérieur du lieu dans lequel on se trouve. (Plus rarement, adverbe de temps) maintenant, à l'instant.

léans = là-dedans, là-bas (antonyme de « céans »).

m'amie = mon amie, ma bonne amie (dans le langage affectif, généralement celui d'un homme s'adressant à une femme).

damoiseau/damoisel = (Moyen Âge) jeune gentilhomme qui n'était pas encore chevalier.

ost = (histoire médiévale) armée. (Par métonymie) service militaire dû par le vassal à son suzerain.

ponant = l'ouest, le couchant, l'occident.

Bon, il y en a plein d'autres, mais ils ne me reviennent pas dans l'immédiat... Gêné

Sinon, dans un tout autre registre, mais pour parler enfin d'étymologie, et aussi parce que je l'aime bien, celui-ci :

espiègle = 1690 adjectif. Du nom de (Till) Eulenspiegel, héros populaire allemand, dont les aventures, publiées en allemand en 1515, ont été traduites en français dès le XVIe siècle sous le titre Histoire joyeuse et récréative de Till Ulespiegle ; le -l- étant pris pour l'article, le nom a été altéré par aphérèse (modification phonétique d'un mot) en « espiègle ». On lit d'ailleurs souvent « Till l'espiègle ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Mar 31 Mar - 20:33

Merci Uncle B. pour ces mots d'ancien français !! Rieur

J'ai également quelques mots que je vais définir éthymologiquement Béotien

  • Éponyme : du Grec grec ancien « epônumos » (« epi » ~~> sur ; « onoma » ~~> nom)
    Désigne donc celui qui donne son nom à quelque chose. Par exemple, Samuel Morse Content
  • Secte : du Latin latin « secta/suequi », qui signifie suivre.
  • Majuscule : du latin « majusculus », qui signifie un peu plus grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 6 Avr - 22:06

  • Procrastiner : du verbe Latin latin « procrastinare » ( « cras » ~~> demain )
    Définition : procrastiner, c'est donc avoir la tendance à remettre les choses au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Mar 7 Avr - 18:29

  • Travailler : du Latin latin « tripaliāre », qui signifie torturer avec le tripalium (Instrument de torture à trois pieux utilisé par les Romains de l'Antiquité pour punir les esclaves rebelles).
  • Torture : du Latin latin « tortūra », qui signifie action de tordre.
  • Tortue : du Latin latin « tortuga », venant de l'adjectif « tartarūcus », qui signifie qui appartient au Tartare, à l'enfer. La tortue était le symbole de l'esprit des ténèbres et du mal, en lutte avec le coq, symbole de l'esprit du bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Ven 17 Avr - 13:36

  • Astérisque : du Grec grec ancien « asterikos », qui signifie petite étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Uncle B.
Membre assez bavard
Membre assez bavard


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 45
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Ven 17 Avr - 15:10

K'aanibalo a écrit:
  • Astérisque : du Grec grec ancien « asterikos », qui signifie petite étoile.

Oui, d'ailleurs, il s'agit d'un terme masculin, à ne surtout pas prononcer comme le nom du célèbre personnage de BD "Astérix" ! Tire la langue

Dans le même genre, on parle aussi d'astérisme. En astronomie, il s'agit d'un regroupement d'étoiles. On lui préférera alors le terme plus connu de constellation. Pour revenir à la typographie, où il s'agit encore d'un regroupement de « petites étoiles », c'est-à-dire d'astérisques, en l'occurence au nombre de trois et placés en triangle, on l'utilise surtout pour séparer les sous-chapitres d'un livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Español
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 274
Age : 25
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 26 Avr - 12:33

Intéressons-nous à présent, aux mois de notre calendrier !
Jusqu'au XVIe siècle, l'année ne commençait qu'à Pâques. C'est en 1582 que le pape Grégoire XIII fixe un nouveau calendrier : le nôtre.

- Septembre, octobre, novembre, décembre, Signifient respectivement septième, huitième, neuvième, dixième ! Alors qu'en réalité, ils se trouvent dans l'ordre suivant : le neuvième, le dixième, le onzième et le douzième.

La faute en incombe aux Romains. Au commencement, ils ne comptaient que dix mois dans l'année. Mais ça ne concordait pas avec la révolution de la terre autour du soleil : 365 jours un quart.
C'est pourquoi Numa Pompilius, le deuxième roi, introduisit deux mois supplémentaires : janvier et février.

- Janvier, d'après son nom, fut dédié au dieu Janus, le gardien des portes de la cité, le dieu à deux visages.
- Février était le dernier mois de l'année, d'après son nom, le mois expiatoire de purification religieuse. Duquel César ôta un jour pour son mois (juillet) et Auguste, pour son mois (août). Voici pourquoi il n'y a que 28 jours en février.

Donc, pour résumer :

Janvier vient de januaris mensis, qui signifie « mois de Janus », dieu romain du commencement, dieu gardien des portes de la cité.
Février vient de februarus mensis, qui signifie « mois de purification ».
Mars vient de martius mensis, qui signifie « mois de Mars », dieu romain de la guerre.
Avril vient de aprilis mensis, qui signifie « mois d'Aphrodite », déesse de l'Amour.
Mai vient de maius mensis, qui signifie « mois de Maia », fille d'Atlas et Pléioné, mère d'Hermès.
Juin vient de junius mensis, qui viendrait de Junon, déesse italique ou alors de Junius Brustus, premier consul romain.
Juillet vient de Julius mensis, mois en l'honneur de Jules César.
Août vient de Augustus mensis, mois en l'honneur de l'empereur romain Auguste.
Septembre vient de september mensis, qui signifie « septième mois de l'année ».
Octobre vient de october mensis, qui signifie « huitième mois de l'année ».
Novembre vient de november mensis, qui signifie « neuvième mois de l'année ».
Décembre vient de december mensis qui signifie "dixième mois de l'année".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 21 Sep - 15:35

Le mot hongrois est turc !!!
Lors de leur occupation du pays Magyars au XVIe siècle, les Turcs avaient été frappés par les flèches dont servaient ces populations et ils les avaient appelées d'un nom formé sur le mot turc ogur : « flèche », qui devint hongrois en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Uncle B.
Membre assez bavard
Membre assez bavard


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 45
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Lun 21 Sep - 15:53

En fait, "hongrois" vient plus précisément du turc onogur, signifiant "10 tribus d'archers".

on = dix

og / oğ / okh / ok = flèche

ur / uz = tribu

De même, "Finlande" nous viens du suédois, alors que les Finlandais parlent de Suomi.

Il semblerait que ce soit une règle assez répandue : les peuples portent souvent chez les autres peuples des noms dont l'origine ne vient pas de la langue du peuple désigné. Innocent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Membre intéressant
Membre intéressant


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 61
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 10 Jan - 19:04

Español a écrit:

Mars vient de martius mensis, qui signifie « mois de Mars », dieu romain de la guerre.

... mais aussi, de l'agriculture (!) c'est le premier mois du printemps, où les fleurs et surtout les légumes renaissent. Mars est un mois (et un dieu) terrestre par excellence!

-La terre qu'on cultive
-et celle qu'on défend (ou qu'on conquiert).

Citation :
Avril vient de aprilis mensis, qui signifie « mois d'Aphrodite », déesse de l'Amour.

Physchtres! J'croyais que les Romains avaient la leur (Vénus), il est vrai, vach'ment inspirée de la Grecque. Mais j'aurais pas pensé qu'ils auraient été directement puiser à la source pour un de leur mois!
Ah... au fait, si Aphrodite/Vénus, étaient les déesses de l'amour, Éros/Cupidon, c'étaient qui? les dieux du tir à l'arc?

Citation :
Mai vient de maius mensis, qui signifie « mois de Maia », fille d'Atlas et Pléioné, mère d'Hermès.


Et même deux! Là, j'avoue que je ne savais pas l'origine de Mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Membre intéressant
Membre intéressant


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 61
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 10 Jan - 19:10

Uncle B. a écrit:
Il semblerait que ce soit une règle assez répandue : les peuples portent souvent chez les autres peuples des noms dont l'origine ne vient pas de la langue du peuple désigné.

Vrai! Pour les grecs, nous autres français somment encore des Gaulois. Et pour les Italiens, quand ils parlent des Allemands, ils évoquent les anciennes tribus tudesques (Tedeschi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutrino
Membre assez bavard
Membre assez bavard


Masculin Nombre de messages : 25
Age : 58
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: hui   Mar 1 Juin - 23:39

oui, indéniablement "aujourd'hui' est un pléonasme.
"hui" vient du latin classique hŏdĭē (« aujourd’hui »), contraction de hŏc diē, « en ce jour ».
Il fut à la mode il y a une vingtaine d'années dans le milieu des cadres dirigeant de dire "au jour d'aujourd'hui" ... Cela leur a passé très vite, pourtant les cadres inférieurs puis d'autres catégories ont repris l'expression. Elle ne s'entend plus guère aujourd'hui, elle n'est pourtant pas inusitée. Cela ne m'étonne pas que d'aucuns soient passés au niveau ultérieur en redoublant la redondance (si je peux dire !) par un "au jour du jour d'aujourd'hui". Sans doute ont-ils quelque problème avec le présent tangible et ont_ils donc besoin de se l'approprier verbalement par une telle tautologie.

Outre (et avec) l'étymologie j'affectionne particulièrement la philologie. Particulièrement les modifications du même mot à travers le temps comme à travers l'espace. J'ai parcouru des posts sur l'occitan (notamment) qui corroborent cet intérêt. "hui" en ancien français, "hoy" en castillan en est un bien bon exemple. Voir aussi mon post sur "sentir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K'aanibalo
Admin


Masculin Nombre de messages : 1932
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Dim 6 Juin - 22:39

Éphémère.
Du grec ephêmeros (ἑφήμερος), « qui dure un jour » (hêmera, jour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glottophile.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etymologie - Ancien français   Aujourd'hui à 2:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Etymologie - Ancien français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Polyomavirus et/ou mue française
» Modène Club Français
» FOXY (croisé anglo-français mâle )"
» Méthode bilingue : Le français par le breton. LE BOZEC. 1933
» Vol Astaffort Braques Français type Gascogne (retrouvés)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glottophile :: Les langues en général :: Langues dites « mortes » / Etymologie-
Sauter vers: